RELATION SENTIMENTALE : EXCLUSIVITÉ OU NON EXCLUSIVITÉ ?

20 avril 2017


I reserve the right to love many different people at once, and to change my prince often. Anais Nin 

Suis je bizarre ? Folle ? Dois je me conformer à cet idéal monogame ? Dois je revenir à la raison ? Sortir avec une personne monogame ne serait il pas un contre sens ? 

Tout d'abord je crois que je suis  perdue, mais il est fort possible que mon esprit se trouve ailleurs.  Je ne sais pas pourquoi je publie cet article, pour me libérer, pour que mes opinions soient présentes quelque part... De plus je ne sais pas si c'est une bonne solution d'aborder un tel sujet sur le blog,  n'hésitez pas à me  prévenir  si ça part  beaucoup trop loin. 

Pour commencer j'ai grandi dans une famille profondément religieuse, ou une relation sentimentale est impérativement monogame et hétérosexuelle. Vous ne pouvez pas imaginer un autre type de relation... jusqu'à en décider autrement. Il y'a quelques mois j'ai commencé à réfléchir à la question, mais je trouvais la chose anormale. Je me suis dit : Tu perds la raison, tout le monde est pratiquement monogame, ou vas tu rencontrer des personnes non exclusives ? Reviens à la raison ma chère. 

Cependant je n'ai pas cessé de cogiter sur cette notion,  à mes yeux il est absolument normal de tomber amoureuse de plusieurs personnes en même temps. Je ne crois pas en cet idéal  qui consiste  à tomber amoureuse d'une personne. J'ai vraiment du mal  à croire à la vision d'une relation et d'un amour unique. Est ce que l'être humain est fait pour aimer une seule personne ? Doit on forcement rester avec la même personne toute notre vie ? (je sais que les personnes changent)

Est ce que le polyamour est il plus contraignant qu'une relation monogame? Je ne pense pas. En ce qui me concerne ça demande autant d'investissements que dans une autre relation. Qu'est ce qui changerait  ? A part le fait d'avoir plusieurs amoureux. Peut être une meilleure communication. Le plus important est l'engagement et la sincérité comme dans n'importe quelle autre relation. 

Je vous écris ça tout en risquant d'être prise pour une attardée, j'arrive au stade ou je considère la monogamie comme une non option. Je ne dis pas que je ne pourrais pas mettre avec une personne monogame, mais je me sentirais comme un oiseau dans une cage. Quoique se mettre avec une personne monogame n'est pas une brillante idée sachant que nos conceptions sentimentales sont totalement opposées... D'ailleurs on m'a posé la question : Ça ne te générait pas qu'un ou plusieurs de tes partenaires soit amoureuse d'une autre  personne ? Absolument pas. Je le concevrais vraiment bien, si nous sommes dans relation poly, pourquoi irai je me plaindre ? 

Par ailleurs, j'aimerais qu'on cesse de critiquer toute type de relation non monogame, il y'a cette norme sociale qui laisse penser que la monogamie est faite pour tout le monde. Je ne vois pas en quoi c'est déviant d'être amoureuse de plusieurs personnes, que c'est une forme de polygamie qui n'a pas sa place. Qu'est ce qui a sa place ?  Pourquoi essayer de faire culpabiliser les autres sur leurs choix sentimentaux ? 
Pour un certain nombre de raison, je n'ai informé que deux personnes. Tout est tellement intériorisé, la peur d'être traitée différemment ou qu'on me prenne à parti pour me ramener à la raison. Je sais que dans mon entourage on a beaucoup de mal à imaginer des couples non exclusifs. 
Est ce que ce genre de question se pose ?  J'ai l'impression qu'on trouve beaucoup plus normal qu'un homme polyandre qu'une femme. Néanmoins j'ai ce fort sentiment de honte qui ne veut pas partir, comme si je devais absolument rentrer dans la norme. 

Photo from Banana Republic.
Facebook/Twitter

12 commentaires

  1. Je ne pense pas que tu devrais avoir honte. La société nous impose des carcans dans absolument tout les aspects de notre vie, s'en écarter engendre de suite un sentiment de culpabilité ou d'anormalité. Ce qui ne devrait pas être le cas. Chacun a une vision de l'amour, de la sexualité, des relations différente. Je ne pense pas que tu doives te rendre malheureuse pour satisfaire la non tolérance d'autrui. Le plus important pour moi dans tout ça est, comme tu le mentionne, la communication avant tout. Etre absolument certains que la ou les personnes que tu fréquentes sont au courant de la situation et qu'elles sont d'accord. Je pense que chacun est libre de vivre sa vie comme il l'entends à partir du moment où il ne blesse personne.
    Je trouve ça bien que tu t'exprimes sur le sujet en tout cas, je découvre ton blog et j'aime les sujets que tu abordes, tu as gagné une lectrice :)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Mon cerveau est toujours en train de cogiter sur ces questions. Effectivement la société joue un rôle très important sur la construction des relations amoureuses et compagnie, je trouve cela dommage qu'il y ait une certaine pression à rentrer dans la norme du moins dans un schéma bien dessiné. La honte se profile car on nous tend à faire un choix, mais c'est surtout le poids social qui est le plus lourd. Assumer au grand jour tout en ayant le regard des autres ou se conformer mais être malheureuse... Comme tu le dis chacun devrait vivre selon ses visions et positions. Se conformer ne ferait qu'empirer les choses.
      Je pense que tant qu'on arrive à gérer ses relations, le principal est déjà fait.
      Merci pour ton commentaire :) C'est gentil !!!

      Supprimer
  2. Tu n'es pas folle.

    Il est tout à fait possible d'aimer plusieurs personnes à la fois, et nombreux sont ceux qui en font "les frais" dans cette société exclusivement monogame.

    On en parle, des hommes et femmes adultères ? Au delà de leur peur de quitter le conjoint avec qui ils ont une "vie", je suis persuadée qu'il leur est particulièrement complexe de choisir entre deux amours profonds et sincères.

    Tomber amoureux de deux personnes, c'est possible. Vivre ces deux amours simultanément, c'est plus compliqué, mais pas impossible. Pour éviter les souffrances, il faut effectivement tomber sur des personnes qui ont cette même vision ouverte de l'amour et de l'engagement pour toi.

    Si l'un.e est monogame, il/elle acceptera peut-être tes idées les premiers temps mais votre combinaison finira par en souffrir, je pense.
    Concilier les envies de deux relations peut s'avérer complexe. Faire des enfants ? S'engager en vivant ensemble ? Tout est à construire et à revoir. Mais franchement, pourquoi pas ?

    Si c'est ce qui te correspond, fonce. Crée ton bonheur autour d'un, de deux, ou de trois amours simultanés. Ne te laisse pas enfermer.

    Comme pour toute relation amoureuse, ce sera difficile et simple à la fois.

    Merci pour cette belle réflexion ! Je pense que nombreux seront ceux qui se reconnaitront !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Nous pensons absolument la même chose, je te remercie de me rassurer. Sortir avec une personne monogame ne serait peut être pas la meilleure solution, sur le long terme l'un des deux finirait frustré. Seul un poly (personne non monogame) pourrait répondre à certaines attentes.
    Par ailleurs, je n'avais jamais vu les choses ainsi pour les personnes adultères. Ca me pousse encore plus à aller faire quelques recherches.
    Je suis parfaitement d'accord avec toi quand tu dis " comme pour toute relation amoureuse, ça sera difficile et simple à la fois " . Toute relation se construit et connait des bas et des hauts, dans ce cas pourquoi ça serait beaucoup plus difficile pour les poly ?

    Je te remercie d'avoir laisser un commentaire ! Je suis vachement surprise du nombre de réactions que j'ai pu lire sur les RS, je m'attendais pas que ça soit commenté.

    RépondreSupprimer
  4. Merci je pense la même chose sans forcément penser tomber amoureuse de plusieurs personnes il y a l'attraction, l'entend avec une personne, le flirt...Les rencontres enrichissent et perso quand je me sens en connexion avec quelqu'un homme ou femme ça peut éveiller bcp de choses. C est la première fois que je l'écris, (est ce que je viens d'admettre ma bisexualité? Waouh bon c'est un autre debat). Mais je suis en couple avec quelqu'un qui pense monogame et m'a toujours demandé " tu es à moi bien ?" Je trouvais ça mignon au début maintenant un peu malsain même si notre relation est équilibré et qu'on a un rapport d'égalité. Aujourd'hui je suis enfermée dans un truc ( pas ma relation) ou j'aime mon mec mais j'ai aussi envie de ne pas me sentir cloisonnée alors ça me fait me sentir anormale et je ne peux en parler à personne. Ce billet tombe à point et j'aimerai tellement pouvoir échanger pour savoir quoi faire. Je suis amoureuse de mon homme mais il ne comprendra jamais vu qu il a été moulé dans cette société etiquetante qui nous rend névrosés...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Je suis parfaitement d'accord sur les rencontres !! Nous pensons absolument la même chose !
      Pourquoi n'as tu jamais admise ta bisexualité ?
      tu es à moi bien = possessivité extrême. Ces propos reflètent la pensée monogame basé sur l'exclusivité du partenaire. Ce que je trouve malsain à bien des égards, cette façon de penser que le partenaire nous appartient me rebute. C'est absolument normal (en tout cas pour moi) d'aller plus loin ou de rechercher autre chose.
      TU peux venir dans mes DM sur Twitter ou sur Facebook par message (via la page du blog) pour en discuter plus librement si tu le souhaites. Mais je trouve ça absolument normal de se poser des questions. En outre je pense que tu devrais en parler avec ton copain, du moins essayer de débloquer la chose et lui fait part de ton ressenti :)

      Supprimer
  5. C'est vraiment courageux à toi de partager une telle reflexion. Depuis quelques temps sur je réfléchis beaucoup à ce sujet aussi, notamment après avoir regarder la vidéo d'une youtubeuse polygame sur sa "relation ouverte". Toutefois, je pense que même si l'intention est bonne, que c'est une ouverture d'esprit immense que d'accepter la relation polygame, je pense que c'est risqué sur du long terme. Les êtres humains sont comme ça, ça leur fait du mal quand quelqu'un passe avant, dans une relation polygame il y aura toujours cet esprit de "competition" donc bon, après je pense que c'est à vivre pour voir si ça nous correspond.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Effectivement l'être humain est "jaloux" de nature si on peut dire toutefois je trouve que nous pouvons concilier avec ce type de relation. Absolument Comme pour les relations monogames ou certains se rendent compte que ça ne leur plaît pas.

      Supprimer
  6. OMAGAD mais quel super article !! Je trouve ça magnifique que tu abordes ce sujet perso tout en te fichant du qu'en dira t-on.
    J'ai été dans une relation assez spéciale ou techniquement nous étions non-exclusifs bien que finalement ni lui ni moi n'ayons connu d'autre(s) personne(s).
    Mais accepter que cela puisse être possible a été difficile à accepter au début puis finalement ma vision des choses à complètement changé.
    J'y réfléchissais encore cette semaine, c'est dingue que je tombe par hasard sur ton article au même moment !
    Je serais vraiment ravie d'en discuter avec toi.
    monachampaign.com ou Mona Champaign sur Facebook.

    Mon ex m'avait dit quelque chose qui m'avait bcp marqué et dont je puise des forces chaque jour :
    - tu es ta propre norme.

    Plein de love !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mona,

      Merci beaucoup !!! Le blog est le lieu de mon expression, je me passe des que dira t-on ;)
      Au début on se dit : c'est pas possible ou c'est complétement irrationnel, mais apres on a une toute nouvelle vision des choses !
      Super je fonce !
      <3 Merci d'être passée !

      Supprimer
  7. Un très bel article et une bonne question.
    Malheureusement, de nos jours, même si l'on dit que l'on vit dans un monde plus libre, c'est faux dans un sens. Certes, on a évolué mais, lorsque l'on est un tout petit différent des normes actuelles finalement, on est vu comme une personne bizarre, ou nous fait nous sentir honteux de nous et je trouve cela tellement injuste.
    Je pense que tu dois vivre ta vie comme tu l'entends. Et je sais que c'est dur car il faut affronter le regard des autres &, moi même je ne sais pas si j'en serai capable.
    Pleins de bisous !
    Méryl - Simplement Méryl ♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Meryl,

      Je te remercie pour ton adorable commentaire. Le poids de la norme pèse toujours autant ! Tu as totalement raison, il faut que je vive ma vie sans penser à l'opinion des autres.

      😘😘😘😘

      Supprimer

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Copyright © Aloha Tallulah. Design by FCD.