LA QUESTION DES ÉGÉRIES NOIRES : UNE REPRÉSENTATION PROBLÉMATIQUE ?

6 mars 2017


Depuis quelques années nous avons pu remarquer une explosion d'égéries noires dans la monde ou encore dans le mannequinat. Dans le monde de la mode, Willow Smith est devenue égérie chez Chanel  tandis que nous pouvons retrouver Jesse Williams ou Tracey Ellie Ross chez Kenzo. Un changement plus qu'intéressant me direz-vous ? 
Cependant en y regardant de plus près nous remarquons que toutes ces (magnifiques) égéries se ressemblent : teint clair , "traits fins" . 
Prenons l'exemple des égéries blanches toutes les femmes (bien qu'il manque des femmes rondes et j'en passe) sont à peu représentées. Vous trouvez des femmes  rousses, des blondes, des brunes ( Kristina Bazan, Andie McDowell, Julianne Moore ) et ainsi de suite  . 

Tandis que pour les femmes non blanches on peut remarquer que les égéries ne sont pas diversifiés car  elles doivent correspondre aux critères de beauté occidentale. 
Cependant au vu des derniers mois, nous avons pu analyser un réel changement en terme de représentation, en effet des marques comme l'Oréal ou Yves Rocher ont mis en lumière des mannequins connus ou anonymes  montrant une beauté noire diverse.
 Alors réelle prise de conscience ou coup marketing ?  

Très enthousiasmé par la nomination de l'ange Maria Borges en tant qu'égérie de l'Oréal, je me dois d'avouer quand même que j'ai un léger pincement en pensant à certains détails. 

Avec l'avènement de Youtube, de nombreuses femmes noires se sont lancées dans le "blogging" et les vidéos afin de montrer qu'elles aussi existent. En créant de nouvelles teintes et en mettant en lumière des beautés noires, les marques cherchent à attirer de nouvelles acheteuses.
Gros coup de pub et de marketing car ce n'est pas un secret, les femmes noires dépensent 8 fois plus d'argent dans les produits de beauté que les femmes blanches. 

Les marques commencent enfin à se rendre compte du potentiel de notre pouvoir d'achat. Le choix de Maria me parait absolument parfait car on met en lumière des beautés dites "atypiques" .
Quoi de mieux que de surfer sur la vague ? 
Il était temps de diversifier l'espace médiatique en terme de beauté car je ne sais pas vous mais nous sommes de plus en plus nombreux à être lassées  de ce colorisme permanent. Il serait bien de montrer la diversité et la richesse des femmes qu'elles correspondent à un idéal de beauté ou non. 

Nous assistons à l'émergence de nouvelles figures médiatiques (Amandla Stenberg et Yara Shahidi) et en quelque sorte à des nouvelles porte-parole POUR les femmes noires. C' est le moment de montrer au monde les laissées pour compte . 

Photo from Tumblr. 
Facebook/Twitter

Enregistrer un commentaire

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Copyright © Aloha Tallulah. Design by FCD.