LA FEMME PARFAITE N'EXISTE PAS

28 décembre 2016


“Show me a woman who doesn't feel guilty and I'll show you a man.” Erica Jong 


"De type méditerranéen, une poitrine ronde, une taille fine, des hanches, elle est une incarnation de la féminité" , " Son corps dégage de la vitalité : elle n'est ni molle, ni musclée comme un rugbyman, elle est saine. " ;"Bien qu'elle soit grande (1,75 m), elle est fine - attention, pas maigre " ; Ses fesses cambrées sont rebondies mais pas trop. Elle n'a pas de bourrelets mais n'est pas maigre et pour finirElle est assez grande, pas trop parce que je veux dominer la situation. Alors que son corps est tout en rondeurs douces (de chair, pas de graisse), ses jambes, elles, sont fuselées " suivie de cette magnifique phrase : Elle est potelée. Et même si à certains endroits c'est un peu trop rond, elle accepte ses formes.

Ces phrases  dignes d'une liste de courses ont été prononcées par des hommes, des hommes de classes moyennes et supérieures plus précisément des hommes dont les opinions ont de l'importance dans la presse mainstream. 

Mais d'où ces jolies phrases peuvent elles provenir ? Une seule réponse : le site web de Marie Claire. 
Pourquoi est ce que je m'attarde sur cet article ? Tout simplement parce que on se concentre uniquement sur le physique des femmes,  son titre est encore plus reluisant " Qu'est-ce qu'une femme "parfaite" selon les hommes ? En premier lieu il s'agit toujours des hommes hétérosexuels, il y a ce sentiment de toujours leur demande leurs avis sur n'importe quel sujet même lorsqu'ils ne sont pas concernés. Effectivement les femmes ont elles besoin de connaître l'opinion des hommes cis sur leurs physiques, que ferez t-on sans leurs opinions ? 

D'une part je ne suis pas surprise, je veux dire le physique des femmes est constamment commenté. Les hommes cis ont toujours eu une image imagée, la perfection féminine ne se résume qu' à travers son physique. Il n'y a pas de perfection mentale pour une femme, imaginez leurs têtes à cette idée ?Une femme correspond à son physique, le plus choquant est la question suivie de son intro :  

Les hommes nous décrivent leur femme idéale : ses yeux, son sourire, ses hanches... ils nous disent absolument tout ! Il n'y aucune mention de traits de caractère, de personnalité pourtant quand on écrit " femme idéale " nous sommes supposés inclure le physique et le mental. D'autre part certaines réponses sont tellement clichés et " racialistes" notamment celle sur l'orientale à la beauté sauvage ou la Méditerranéenne. Vous connaissez les stéréotypes sur les orientales aux courbes généreuses avec la taille fine, j'ai l'impression d'être plongée dans un univers exotique avec les fantasmes. Cette fetichisation qui ne semble pas gêner les auteurs, il n' y a rien de mal à comparer une femme racisée à une beauté sauvage. 


Par ailleurs on pose toujours cette éternelle  question aux hommes : La femme d'après vous ? Sachez que dans la quasi totalité des cas ils vous répondront le physique ou une célébrité du type Scarlett Johansson. Vous aurez le droit à : pas de graisse, un bon fessier, des seins ronds, des cheveux pas trop courts... Les femmes ne sont que poupées barbies à customiser à souhait, s'adaptant à la demande de ceux qui pensent avoir tous les droits sur le corps féminin. Je risque de m'éloigner, mais la seule femme  pouvant échapper à ces injonctions est la mère de famille. On ne prête pas attention cependant la mère de famille occupe une place importante. La seule femme qui n'est pas décrite par son physique, elle aura le droit à un éloge de sa personne : douce, affectueuse, indulgente

En effet la mère de famille est la référence féminine absolue, on ne peut la décrire par son apparence. J'ai pu le constater sur les réseaux sociaux notamment Twitter  ou j'ai eu le plaisir de lire : nos mères savaient cuisiner, nos mères avaient un comportement modèle vous n'êtes que de mauvaises filles. C'est extrêmement révélateur car  il n'y a pas d'entre deux, soit la mère soit la femme au physique jugé agréable. Cette comparaison subsiste toujours comme si il ne pouvait avoir place pour plusieurs modèles. Suis je la seule à l'avoir remarquée ? Je n'ai jamais vu un homme dire dans les médias : elle est audacieuse, elle est marrante, de surcroît cela me rappelle l'article de VICE sur ces hommes qui donnaient leurs préférences physiques. 

Tout ceci nous ramène aux différentes injonctions qu'on fait subir aux femmes, plus spécifiquement que les hommes cis font peser sur les femmes. Leurs désirs passent avant tout sinon pourquoi certaines femmes essaient elles de perdre du poids pour plaire à l'homme qu'elle convoite ? pourquoi tant d'autres se sentiraient mal dans leurs peaux suite à des remarques masculines sur leurs physiques ?

Parfois je me demande si il'y a un jour on peut passer outre l'opinion masculine. En outre le fait de reprendre le contrôle de nos corps  explique la frustration de certains de ces hommes. Ils ne supportent pas l'idée  que nous pouvons être  heureuses avec ce gras, cette cellulite  ces jambes trop molles; des seins qui tombent sans qu'on est leur rien demander. Prenons l'exemple des filles " rondes "  qui se prennent des " perd ta graisse ".

Je l'ai déjà dit maintes fois mais nous sommes qu'un physique, regardez autour de vous  (publicité), télévision).  Nous sommes un objet de désir physique inanimé  qui n'a pas besoin de caractère, seul le physique suffit. Pour preuve prenons le fameux commentaire " heureusement que ton physique te sauve "effectivement si une femme n'est pas jugée intelligente, mais qu'elle est attirante il n'y aura aucun problème pour elle. Peut être que le problème réside la : la société a déduit que la femme n'était qu'un physique contrairement aux hommes qui seraient  pourvues de capacités. Sortez le nom d'une personnalité féminine : Naomi Campbell ? la panthère. Beyonce ? La lionne. Jennifer Lopez ? La latine aux formes pulpeuses. Emmanuelle Cosse : La ministre qui est grosse (entendue dans la vraie vie).

Puis nous pouvons aussi demander aux hommes cis une liste de critères concernant la personnalité et le mental d'une femme, ça serait tout autant effarant. Ça vous sort une liste de fantaisie " savoir cuisiner comme un chef gastronomique tout en étant douée pour la peinture..." pourtant la réciproque ne marche pas. Une femme qui se permet d'avoir une liste est une femme qui en demande trop, un homme peut se permettre de demander. Nous devons nous contenter de choisir tandis que les hommes nous verront comme un marché à ciel ouvert. Je me rappelle de la polémique adopteunmec à ses débuts, certains s'offusquaient "un homme c'est plus que son physique, on ne fait pas ça aux hommes  " toutefois ils ne sentent absolument pas gênés de choisir leurs dates sur leurs physiques. Ça ne le dérange pas de nous trier et le même problème ressurgit : le contrôle du corps de femmes. Une femme qui contrôle son corps est un danger pour les hommes cis, ca signifierait qu'ils n'ont plus de pouvoir.  

Ensuite vous avez le fameux " tu devrais être contente qu'on s'intéresse à toi vu ton physique " ou le sentiment de rendre la personne encore plus insecure. Cette volonté de toujours détruire une femme en s'attaquant à son physique. Ça revient à lui dire " concrètement tu es une merde mais vu que je suis le seul qui te regarde tu devrais faire un effort ". Le hic c'est que les hommes ne rendent pas compte de leurs actions ni de leurs mots qui ont de longues conséquences. L'opinion des hommes a un impact sur toute notre vie : travail, relations sociales.  Ça ne fait que renforcer notre désamour pour nous mêmes, malheureusement tout prend forme des l'enfance. L'homme est habitué à avoir le plus beau rôle, on définira le prince charmant comme " fort, valeureux, intrépide" alors que la princesse aura droit à de beaux cheveux longs avec une peau pale. 

Prenons le cas des actrices hollywoodiennes qu'on utilise comme appât à téléspectateur, elles ne sont que pour éblouir elles n'ont pas de grands rôles tel Megan Fox pour Transformers. On n'évoquait pas son personnage, mais seulement sa plastique de "déesse". Chose similaire pour les publicités ou les mannequins ont la tête de l'emploi, il faut qu'elles vendent du rêve et qu'elles correspondent aux critères physique véhiculés par la société. Je me souviens d'une conversation avec une amie à propos des fits girls, elle m'avait sortie " les hommes n'ont pas besoin d'avoir des fesses ".

Ça a tilté dans ma tête, à forte raison je ne vois pas autant de pression physique sur les fits boys ; l'exposition n'est pas la même. On entend très peu parler des fits boys néanmoins vous avez des tonnes d'articles et de classement sur les fits girls. Revenons aux fessiers qu'on désire de voir rond et bombé chez les femmes, vous avez limite l'impression que seules les femmes se doivent d'avoir un beau fessier. La société n'attend rien des hommes à part le fait qu'il se doit de correspondre à cet idéal masculin : viril , hétérosexuel (ca va de soi) et non racisé de préférence. 

Enfin il n'y a pas de quoi être surprise quand on voit que l'article a été publié sur Marie Claire, ces magazines féminins qui nous aident pas à renforcer notre estime de soi. Au contraire vous voyez dès le mois de mai 40 pages sur les régimes qui vous feront perdre vos kilos, il y a aussi ce sentiment qu'on devrait d'abord effectuer ces régimes pour les autres avant de le faire   pour soi. Pour répondre à cette demande d'uniformisation des standards physiques, on formate les femmes au jugement physique. On mise tout sur le physique malheureusement cela est représentatif de la société dans laquelle nous vivons ou l'apparence occupe  une place primordiale. Sinon il n'y aurait pas de discrimination sur le physique ni d'article avec ce genre de titre " les gens vus comme beaux ont plus de chance d'obtenir des entretiens ".

Effectivement une femme se doit d'être nickel physiquement, que dira t-on d'"une femme qui ne fait pas d'effort ; elle aura sûrement droit à un négligé. Dans mon entourage une femme qui ne prend pas soin d'elle est vu comme négligée, elle se tire une balle dans les pieds. Nous pouvons observer que le physique des femmes est un enjeu, remarquez vous qu'il n'y a pas autant de médiatisation des concours Mister France contrairement à Miss France ? Comme si les corps des femmes n'étaient que des "jouets "qu'on pouvait exhiber à la vue de tous.

Tout le monde trouve ça normal, vous pouvez rapprocher ceci de la présence des hôtesses lors des salons de l'auto mobiles. Ces femmes elles sont choisies sur des critères uniquement physiques, comme si elles étaient un bonus pour faire rayonner la voiture. J'ai l'impression qu'elles servent de faire valoir pour attirer, comment faire venir la foule  ? placer une jolie femme. Le tout est confirmé par les propos déplacés qu'elles se prennent et par " les classements des plus belles hôtesses du salon automobile " ; ce n'est pas les voitures qu'on devrait classer ? Le physique des femmes fait vendre. 

Enfin la femme parfaite n'existe pas, elle n'est que le reflet des impulsions et des désirs de la société. Personnellement pour moi si il devrait avoir une femme parfaite ca serait une femme épanouie, confiante, aboutie et vivant sa vie comme elle le souhaite sans imposition.  

Photo from Grazia France September 2015
+ Les hôtesses face au sexisme 

8 commentaires

  1. Carrément d'accord, comment en 2017 (bientôt), on peut encore croiser ou lire ce genre de stéréotypes, ça me dépassera toujours, bref, c'est bien d'en parler :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir ,

      Il y a eu du nouveau l'article date de 2013 . C'est un ensemble'de témoignage après le tollé provoqué Marie Claire la rajoute sur son site mais le mal est la . Dans tous les cas la presse féminine mainstream nous balance des propos sexistes la plupart du temps .

      Merci pour ton commentaire

      Supprimer
  2. J'ai apprécié lire cet article du début à la fin. Tout ce qui y est dit est complètement vrai. Je me suis retrouvée moi et des situations que j'ai vécu à travers ces quelques lignes. Tout ce malaise que nous, en tant que femmes, vivons tous les jours est traduit ici avec des mots et des phrases que je n'aurais jamais pu écrire. J'espère vraiment que les hommes réagiront à ces propos, et même les femmes car certaines participent à tout ça sans vraiment s'en rendre compte. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir

      Je te remercie énormément pour ton commentaire 😃 . Les hommes hétérosexuels du moins une poignée ( sinon ça va me sortir pas tous les hommes ) ne sentent absolument pas concernés par ces problématiques . On le constate encore , on commente toujours le physique féminin comme celui de Serena Williams vu comme trop masculin jugé encore par des hommes . On continue à classer les femmes par leurs beautés , il faut vraiment une grosse évolution des mentalités et une plus grosse féminisation de la société autrement dit une place plus importante pour les femmes notamment dans les sphères dominantes .
      Ce n'est rien il était absolument nécessaire de partager mes propos ☺️

      Supprimer
  3. super article !!!!!! ça m'a même mis mal au ventre parfois, quand je vois des phrases maintes fois répétées et banalisées. ça fait peur quand on se rend compte qu'en fait, TOUTES les femmes se prennent les mêmes remarques nulles.
    quote : " tu devrais être contente qu'on s'intéresse à toi vu ton physique " ou le sentiment de rendre la personne encore plus insecure.
    Je te conseille d'envoyer ton article à Marie Claire, on verra bien leur réponse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Did ,

      Merci pour ce joli commentaire 😁 . On banalise les violences verbales envers les femmes et ça dès l'enfance . Des qu'une adolescente se sent très bien dans son corps il y aura des remarques pour la rabaisser du moins stopper cette indépendance . Ça me fait penser à une citation d'Emily Ratajkowski sur son physique avantageux à l'adolescence qui lui a valu les commentaires d'un membre de sa famille "une fille devrait mieux se tenir " les gens n'ont pas l'habitude de voir une femme se sentir confiante et secure en son physique tellement cette habitude de contrôle est entré dans les mœurs .
      Cette phrase signifie qu'on nous prend pour des morceaux de viande qu'on choisit à la boucherie et quand on a pas le meilleur morceau on se rabat sur le moins appétissant et c'est humiliant blessant .
      Hahha pourquoi pas j'aimerai bien mais j'oserai pas ce n'est qu'un simple article.

      Supprimer
    2. Oui, j'ai déjà vu ça, c'est des rageux ceux qui rabaissent les personnes qui ont confiance en elle ! alors que c'est super dur d'avoir confiance en soi.

      Cet article est super, et il y a une rubrique courrier dans le Marie Claire. je t'encourage vivement à utiliser leur boîte mail :) c'est un discours qu'on ne voit pas souvent et qui mérite d'être souligné. Cela permet d'avoir du recul sur ce type de magazine. je pense que la rédaction appréciera d'avoir un retour (même sévère !).

      Supprimer
    3. C'est vraiment trop gentil à toi . J'ai demande à mes followers sur twitter si ça serait une bonne idée et la grande majorité a répondu oui.

      Supprimer

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Copyright © Aloha Tallulah. Design by FCD.