RECOMMENCER À MANGER SAIN

9 novembre 2016


Your body is a temple, but only if you treat it as one.”  ~Astrid Alauda

Après m’être privé de pas mal de choses en essayant d'avoir le corps d'une fit girl en seulement quelques mois , j'ai du reprendre une "vraie  " alimentation saine et équilibrée. Le temps des petits pois et des pommes tous les jours à chaque repas est révolu !

La première question que je me suis posée était la suivante : qu'est ce qu'une alimentation saine? Quand vous n'avez jamais manger sain de toute votre vie , la notion vous semble totalement confuse. Si vous avez lu l'obsession healthy fit vous saurez que manger sain pour moi revenez à manger uniquement des fruits et des légumes. 
Pour commencer je n'ai jamais mangé "sain"  avant l’été dernier, depuis l'adolescence je mangeais à n'importe quelle heure sans faire attention  à ce que j'avalais. Je mangeais industriel et gras tous les jours. Je ne faisais qu'avaler du sucre, une forte dose de sucre qui passait par les pâtisseries, les gâteaux mais aussi par les céréales aux chocolats et les chips. Je pouvais manger 3 - 4 paquets de pains aux lait en moins de quelques heures. J'en mangeais au déjeuner, mais aussi au dîner sans m’arrêter. Le tout pouvait être à base de pizza (entière)  à vingt heures puis trente minutes après  j'enfilais deux gros pots de Haagen Dagz. Je n’arrêtais pas de manger ,vu que je ne faisais que grignoter, je n’arrêtais pas de manger et manger. Pendant dix ans mes plats étaient principalement composés de pain de mie à la confiture, de barres de chocolats et de boissons gazeuses. 

En outre cela faisait des années que je n'avais pas manger de légumes,de fruits ,de produits laitiers et de poissons. J'en avais oublié le goût. A force d’être habituée au sucre , les autres catégories d'aliments me révulsaient. Je refusais d'en manger, j'avais un profond dégoût pour le poisson. La notion de sain ne me disait rien, je me disais souvent : rien ne va changer si je mange sain. 
Je connaissais pas le goût de la cuisine, d'une alimentation riche et variée. Il y a encore pas mal d'aliments qui me sont totalement inconnu.  Cependant je me suis rendue compte que sur le long terme ce n’était vraiment pas la bonne solution. À l’époque j'avais quelques petits soucis au niveau des jambes , je me suis rendue chez mon ostéopathe. Il m' a sorti : Vous avez vraiment  de la chance car vous avec tout ce que vous mangez, vous êtes censée faire 75 kilos et avoir des problèmes de diabètes. Disons que mon corps s'est adapté à la nourriture grasse et industrielle que je mangeais (11- 12 ans). Il m'a conseillé un virage alimentaire qui n' a pas marché très longtemps mais qui fut un choc. J'ai arrêté de suivre son programme quelques semaines plus tard pour le reprendre d'une autre façon cet été ( cf : L'obsession Healthy Fit) . 

Maintenant que j'ai retrouvé mon esprit, je varie mon alimentation. Je mange de tout à des heures fixes en évitant le grignotage. Je me suis concoctée une liste de dix commandements à suivre pour éviter les dérapages antérieurs. 
La règle que je me suis mise en tête est la règle que ne l'on cesse de voir un peu partout qui est la règle des trois repas par jours (+ collation si le temps le permet). 3 repas répartis dans la journée qui me cale bien à des heures fixes. Par exemple je ne prends plus de petit déjeuner à partir de midi sinon cela me fait prendre mon dîner beaucoup trop tard. Je prends mes repas à cinq - sept heures d'intervalles. Si j'ai le temps de prendre une collation celle ci est composée de deux gâteaux aux blé et d'une pomme. 
  1. Varier les plats. Une chose qui ne m'arrivait jamais auparavant est la diversité des plats que je mange. Oser manger des quiches, du gratin de pommes de terres mais encore une poêlée de légumes avec des escalopes de dinde. Une chose encore impossible il y 'a quelques années. 
  2. Plus de plats industriels préparés. Tout simplement car je ne suis jamais rassasiée et que c'est beaucoup trop léger et rempli pratiquement que de sauce/ huile. 
  3. Choisir le sucre de façon bienveillante. Sélectionner avec soin les aliments sucrés que je vais consommer. Je ne me prive pas, mais je ne consomme plus de la même façon qu'auparavant les produits sucrés sucrés. Je suis beaucoup trop gourmande pour éliminer le sucre de manière définitive. Au lieu de prendre les gâteaux aux chocolats que je raffolais, je préfère des gâteaux aux amandes ou à la cannelle. De plus je peux prendre les aliments pour en faire une recette plus allégée. Par exemple je remplace le sucre blanc par le sucre de canne ou de la stévia. 
  4. De moins en moins de viande et plus de poissons. Auparavant je consommais de la viande au déjeuner et au dîner, j'en mangeais constamment. Aujourd’hui je suis beaucoup moins portée sur la viande, je pourrais même dire qu' à force d'en manger je suis dégoûtée. Plus particulièrement la viande rouge et saignante. Je l'ai remplacée par la viande blanche ou par le poulet. Au fil du temps j'ai appris à introduire le poisson et à aimer en manger. Cela faisait au moins dix ans que je n'avais plus manger de poisson. J'ai commencer par les basiques notamment les lamandes qui sont assez simple à cuisiner. Ajoutez à ceci des haricots verts et du riz le tout est vraiment parfait. C'est vachement ardu de réintroduire des aliments que ne vous mangez pas et qui vous sont totalement inconnus. Néanmoins il me reste encore plein de choses à déguster.
  5. Pas de fruits à tous les repas. Vous avez pu lire à maintes reprises le slogan 5 fruits et légumes par jour. Je ne le ferai plus jamais.  À force de manger que des pommes et des légumes, j'ai fini par en être dégoûtée. En manger oui en abuser non. J'ai fini par en faire une overdose, dorénavant je me contenterais de deux fruits dans la journée. J'ai du limiter ma consommation à force de trop en manger. 
  6. Rééquilibrer et réajuster les féculents. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point les féculents m'avaient manqué. Par ailleurs j'ai du arrêter la consommation excessive de riz et de pâtes, à la place j'ai ajouté du blé, de la semoule et du quinoa. Cela m'a aidé à varier et à découvrir de nouvelles saveurs.
  7.  Plus de boissons gazeuses. Ça fait un bon bout de temps que j'ai arrête de boire des boissons gazeuses  (3- 4 ans que je ne bois plus de Coca)  et je tiens le coup. Ça ne me manque pas et je me suis vraiment habituée à ne boire que de l'eau et du thé. Le thé me soulage et me fait sentir plus légère. 
  8.  Mangez davantage bio. Il y a un an j'ai commencé à acheter bio après un coup de tête. Malgré un petit budget serré j'essaie d'acheter certains produits uniquement naturel. Une fois que vous avez tester bio vous ne pouvez plus revenir à l'industriel. C'est mon cas, j'ai du mal à remanger des compotes de pommes industrielles que je trouve trop sucrées et artificielles. Le changement de goût est beaucoup trop flagrant. D'autre part vous retrouvez cette sensation de nature. 
  9. Ne plus me priver. Me priver a été la plus grosse erreur car j'ai fini frustrée ainsi j'ai gâché ce que j'avais commencer. Si j'ai envie de me faire plaisir, je me ferai plaisir je ne chercherais pas à savoir combien de calories qu'il y a à l'intérieur d'un produit. Je me sens vachement mieux
Cette liste n'est par parfaite mais elle me satisfait. Elle n'est peut pas adaptée à tout le monde, mais elle marche assez bien pour le moment. Ce sont des règles que j'ai établie avec ma gynécologue en me basant sur mes antécédents médicaux, ma génétiques et mes différentes évolutions antérieures. Elle peut paraître  restrictive pourtant je l’améliore de jour en jour. Photos from kenzas.se 

2 commentaires

  1. Je trouve ton blog intéressant et très esthétique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sophie ,

      Merci beaucoup c'est gentil 😃😁 .
      PS: nous sommes deux à gérér le blog .

      Supprimer

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Copyright © Aloha Tallulah. Design by FCD.